Façades extérieures -

Les bardages rapportés, une solution durable

Avec des performances supérieures, les surfaces céramiques Laminam sont parfaites pour créer des façades qui permettent une isolation acoustique et une efficacité énergétique.

Révolutionner la conception des façades des bâtiments avec des plaques céramiques de grand format ultralégères et de faible épaisseur : c’est ce qui a permis à Laminam de devenir l’un des principaux acteurs du secteur, connu dans le monde entier grâce à sa capacité à combiner créativité et innovation technologique. L’application des plaques céramiques Laminam dans l’architecture des façades a en effet permis d’ouvrir de nouvelles voies suggestives d’un point de vue esthétique, technique, logistique et de durabilité environnementale.

Les parois extérieures d’un bâtiment peuvent être revêtues selon trois modalités techniques différentes : avec un enduit de ciment sur une enveloppe extérieure, avec un système non ventilé et avec un bardage rapporté. La troisième solution, qui consiste à créer une double paroi entre le revêtement et la paroi externe du bâtiment, est celle qui offre la meilleure isolation acoustique et thermique, ainsi que la plus longue durée de vie des matériaux qui composent les murs périmétriques, car elle les protège de la corrosion naturelle causée par les agents atmosphériques.

Le bardage rapporté, véritable seconde peau du bâtiment, est la solution par excellence adoptée par les concepteurs qui ont fondé leur démarche professionnelle sur les principes de la bioarchitecture. En effet, elle permet de maximiser l’efficacité énergétique des bâtiments et les rend extrêmement durables d’un point de vue environnemental.

En hiver, l’espace vide entre les parois extérieures et la structure métallique soutenant les bardages rapportés contribue à l’isolation thermique du bâtiment. En revanche, en été, l’effet cheminée évite une surchauffe du périmètre des bâtiments et permet donc de réduire l’utilisation de la climatisation, ce qui réduit la consommation d’énergie et les émissions polluantes dans l’atmosphère.

En outre, les bardages rapportés offrent une plus grande polyvalence d’utilisation, car ils peuvent également être adaptés aux bâtiments existants sans devoir intervenir radicalement sur les murs extérieurs d’un point de vue architectural. L’installation des plaques de céramique Laminam, renforcées par une couche de fibre de verre au dos, est facilitée par leur épaisseur réduite, leur légèreté et leurs grandes dimensions. Il en résulte une réduction des exigences en matière de transport, des coûts logistiques et de la durée des travaux, limitant ainsi l’impact sur l’environnement.

L’installation des finitions sélectionnées sur la structure métallique de support, qui est construite le long du périmètre extérieur des bâtiments et y est fixée, peut se faire mécaniquement ou chimiquement. Afin d’identifier la solution la plus appropriée, le département d’ingénierie de projet de Laminam propose des services de conseil en architecture et en ingénierie, qui offrent une assistance tant lors de la phase de sélection des matériaux que lors de l’application.

Grâce aux avantages qu’elle apporte, la transformation de la façade d’un bâtiment existant avec un système à bardage rapporté peut augmenter la valeur d’un bien immobilier. Actuellement, sa mise en œuvre s’inscrit à la fois parmi les interventions bénéficiant du Bonus Facciate en vigueur, une déduction de 90 % prévue pour les dépenses engagées pour la restauration ou la récupération des murs extérieurs des bâtiments, et parmi les interventions pour l’isolation thermique des enveloppes extérieures, prévues dans le Superbonus 110 %.

En plus des avantages offerts par les applications décrites ci-dessus, les plaques céramiques Laminam possèdent des caractéristiques techniques intrinsèques qui les rendent particulièrement adaptées à une utilisation sur les revêtements extérieurs. Elles présentent une grande résistance aux contraintes mécaniques, aux produits chimiques, à l’usure et à l’abrasion. Elles inhibent également le développement des micro-organismes, sont non absorbantes, résistent aux chocs thermiques ainsi qu’aux rayons UV et, par conséquent, leurs propriétés dimensionnelles et leur couleur ne changent pas avec le temps.

Le vaste catalogue de Laminam, qui comprend des surfaces inspirées de la pierre naturelle, du bois, de la soie, des métaux, de la chaux et du ciment, offre un panorama varié de solutions stylistiques et matérielles pour satisfaire à toutes les exigences esthétiques et tactiles. Grâce à son aptitude à la recherche et à la perfection, Laminam est en mesure de proposer de nouvelles surfaces céramiques naturelles et écocompatibles, produites selon des processus industriels durables, pour permettre aux architectes de concevoir le monde de demain sans autres limites que celles de l’imagination.